Narita

Narita

Publié le 22/03/2018

Après 12h30 de vol et une magnifique escale à l'aéroport de Moscou, nous voilà enfin arrivés au Japon !

Aucun soucis avec les bagages , ni avec la douane qui n'a pas vérifié nos sacs. Ce n'était pourtant pas gagné étant en possession d'une grande quantité de médicaments ( plus d'un mois de traitement ), ce qui est interdit même avec une ordonnance! Pour ceux qui seraient concernés un jour et resteraient plus d'1 mois, il vous faudra obtenir une autorisation spéciale du Ministère de la Santé, du Travail et des Affaires Sociales appelé Yakkan Shoumei ( ce que l'on a appris la veille du départ).

Nous avons ensuite fait connaissance des transports en commun où pour le moment nous avons réussi à nous orienter, malgré l'anglais très peu compréhensible des japonais.

Nous avions prévu de nous arrêter dans la ville de Narita avant de se rendre sur Tokyo le lendemain. Nous avons déposé nos bagages à l'hôtel dont la chambre quoique très bien est au format japonais!

D'ailleurs ils ont vraiment le sens du détail : à notre arrivée, 2 kimonos joliment pliés et décorés d'origami nous attendendaient. :)


A 15min de marche de la gare de Narita se trouve un très beau Temple bouddhiste, le Narita-san Shinshoji, où l'on entre par la Porte de Niomon et qui est composé d'une pagode à 3 niveaux et de nombreux lieux de prières.

Il est entouré de sentiers de promenade ainsi que de jardins paysagers. On y accède par une jolie rue, Omote-sando, composée de quelques échoppes à l'architecture traditionnelle où nous avons craqué pour un bon Yokan.

Après un détour par une épicerie pour un repas sur le pouce à base d'onigri et de dorayaki, repos bien mérité à l'hôtel! Demain , départ pour Tokyo!

Voir les photos